mardi 5 septembre 2017

TEXTROVERT



AUTEUR: Lindsey Summers
EDITEUR: Michel Lafon
DATE DE SORTIE: 11 mai 2017
PRIX: 15,95€

Non seulement Keeley a échangé par accident son téléphone avec celui d’un autre, mais en plus elle va devoir attendre une semaine avant de pouvoir le récupérer car Tavin, le garçon qui a pris son portable, a quitté la ville !
Les deux lycéens vont coopérer pour se transférer leurs messages et, à force d’appels et de textos, apprendre à se connaître. Jusqu’à leur rencontre fatidique où Tavin n’a d’autre choix que de révéler son identité. Maintenant qu’elle connaît la vérité, Keeley peut-elle encore lui faire confiance ? Et comment leur relation, née du mensonge, peut-elle survivre à la trahison ?


MON AVIS

Keeley a passé l’été le plus solitaire de sa vie, sa meilleure amie n’a pas eu le temps pour elle, alors Nicky décide de récompenser Keeley avec une visite à la foire. Mais, horreur ! Elle échange accidentellement son portable avec celui d’une autre personne, Tavin. Ils commencent à se parler pour voir comment s’échanger les portables, mais Tavin est parti en camping et ne pourra faire l’échange qu’à son retour.

L’amitié va surgir entre les deux personnages, ils vont s’envoyer des messages et apprendront à se connaître au long de leur échanges. Mais cette amitié va continuer après une rencontre en personnes ?

Je ne savais pas quoi m’attendre de cette lecture, mais la couverture et le résumé m’ont attiré l’attention et je me suis dit que ce serait une bonne lecture pour l’été. C’est une histoire que j’ai aimé grâce à l’humeur, la tension entre les personnages et les messages/moments drôles des personnages. 
L’environnement est plutôt « lycée américain » avec le rugby, quaterbacks, etc et pour moi c’était un point positif parce que j’adore ce genre d’histoire. Dans ce cas, Keeley a un frère jumeau, Zach qui est le capitaine de son équipe, mais ne croyez pas que le foot américain soit très présent. Par contre la relation entre les jumeaux est bien décrite et montre qu’ils sont très proches.

Le rythme de lecture est rapide, surtout grâce aux messages. L’histoire est racontée du point de vue de Keeley, c’est le personnage qu’on va mieux connaitre au long de l’histoire. 

Finalement, Textrovert est une lecture addictive et pour les jeunes durant la période d’été. Keeley et Tavin qui s’échangent leurs portables, vont se s’écrire ce qu’ils ne pourraient pas se dire en personne. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire