dimanche 10 septembre 2017

ANNA ET LE FRENCH KISS




AUTEUR: Stephanie Perkins
EDITEUR: De la Martinière Jeunesse
DATE DE SORTIE: 13/02/2014
PRIX: 13,90

Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d'art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu'elle devait voyager et l'ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris.
Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d'Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c'est la panique… D'autant plus que celui-ci a déjà une petite amie.
Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d'elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l'emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle…


MON AVIS

J’ai fait une erreur avec ce roman, j’espérais beaucoup plus de ce que j’ai eu. J’ai lu beaucoup de chroniques très positives et même si j’ai bien aimé le livre, je m’attendais à beaucoup plus. 
Anna est une fille d’Atlanta à qui ses parents l’obligent à aller à Paris pour finir sa dernière année dans un internat. A Paris elle va se faire des nouveaux amis… et je m’arrête là sinon je vais finir par vous spoiler la suite.

L’histoire ne m’a pas surpris, c’était assez prédictible ce qui allait se passer. Ce que je ne comprends pas c’est que j’ai lu plusieurs chroniques qui disaient que le roman était assez profond, que ça allait plus loin que les romances d’habitude, etc, mais moi j’ai pas trouvé ça profond. 

Ce qui est bien ou le meilleur d’Anna et le French kiss est Anna. Son humeur et sa manière d’être, je me suis sentie identifié parce que c’est une fille simple, naturelle. On ressent aussi la passion d’Anna pour les films. En résumé, ce n’est pas le typique personnage des histoires d’amour que tu finis pas détester. 

Ce que j’ai bien aimé aussi, c’est Paris. L’auteure a très bien décrit la ville, même si je n’ai jamais été, je sentais comme si je me baladais dans les rues de Paris. C’est incroyable.

Pour finir, c’est un livre que vous devez lire au moment adéquat, dans les moments où vous vous sentez un peu déprimé. C’est un livre d’amour, d’amitié et de bonheur. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire